Une grossesse en fer !

  -  Blog   -  Bien-être   -  Une grossesse en fer !

Une grossesse en fer !

Aujourd’hui sujet nutrition et grossesse sur le fer !

 

A l’approche du terme ma sage-femme a fait vérifier ma dose de fer dans le sang (en fait la dose de la protéine de stockage du fer appelée ferritine).

Résultat qui ne m’étonne pas, une petite carence… Je crois que j’ai toujours eu un taux bas et pourtant je me sens bien.. En général je ne change pas grand chose à ma façon de vivre car j’estime que c’est peut être mon taux physiologique. Le fer étant oxydant je ne force pas mon organisme à en prendre plus si je ne me sens pas fatiguée, essoufflée ou si je n’ai pas d’autres signes d’anémie (pâleur des muqueuses etc.)

Et puis le fer est pro-oxydant, pro-inflammatoire et même facteur de croissance des virus et bactéries (à ne jamais prendre pendant une infection donc) donc on évite d’avoir un taux trop élevé !

 

Mais en fin de grossesse, je préfère me supplémenter un tout petit peu quand même, je me rappelle la fatigue intense du post-partum et la perte des cheveux.. j’ai bien envie de limiter les dégâts cette fois-ci !

Je ne prends pas le fer prescrit en général, qui me donne des troubles digestifs et n’a jamais remonté mon taux. Cette fois j’ai choisi le FER DOUX de Solgar. Attention aux compositions d’autres compléments, qui contiennent parfois de grosses doses de persil (riche en fer et vitamine C) mais pouvant stopper la lactation... alors si on veut allaiter au sein on regarde bien la boîte !

 

 

Cependant je suis tout de même assez méfiante vis à vis de la supplémentation en fer...

 

Je préfère le trouver dans mon alimentation. Je continue de manger des aliments riches en fer (viande, poisson, oeuf, algues type spiruline, noix et légumineuses), et j’ajoute toujours un peu de vitamine C (citron et autres agrumes, persil à petite dose..) dans l’alimentation, donc à des doses physiologiques pour augmenter l’absorption du fer dans les intestins. On peut aussi prendre des probiotiques qui augmentent aussi l’absorption du fer.

Naturellement pendant la grossesse l’absorption est augmentée pour subvenir aux besoins accrus du bébé donc pas trop de risque pour lui, mais quand même un peu pour la maman, qui va perdre beaucoup de sang pendant et après l’accouchement.

 

Mais en règle générale la fatigue de la fin de grossesse est due au manque de repos, aux difficultés de bien se reposer (crampes, douleurs ligamentaires, insomnies…). La fatigue de suite de couches est elle due au manque de repos aussi (avec un bébé qui boit toutes les heures ou 2h et souvent peu d’aide dans notre société c’est pas évident d’être en forme), à la chute hormonale ou au manque d’omega 3 (entre autres raisons), donc pas de fixette à faire sur le fer !

Il faut aussi penser à vérifier qu’il n’y a pas de malabsorption au niveau intestinal (si la muqueuse est endommagée par exemple). Dans le doute consultez un naturopathe !

****

Vous voulez en savoir plus, lisez cet article du site lanutrition.fr

« Il reste important de supplémenter la femme enceinte en fer ?

« C’est une pratique qui a été soutenue en France pendant longtemps, en particulier par Serge Hercberg, à l’origine spécialiste des anémies au CNAM. Or cette supplémentation s’est avérée globalement négative. Le fer bloque l’absorption du zinc qui manque aussi chez la femme enceinte. Or c’est le zinc qui prédomine à la croissance du fœtus, et de son cerveau en particulier. Le fer augmentait le stress oxydatif et inflammatoire chez la femme enceinte dont le taux de cuivre circulant augmente énormément avec les oestrogènes. Or, seulement 23% des femmes en manquaient. Et le fer alimentaire est très supérieur au fer complémentaire à tous points de vue. Cette supplémentation était donc déplacée pour la plupart des femmes enceintes. Le Collège National des Obstétriciens Français a officiellement déconseillé cette supplémentation -qui était systématique ! – sauf en cas d’anémie. »

                                                                                          ****

Pour les futures mamans je recommande les jus de légumes (vérifier votre statut niveau toxoplasmose avant de boire des jus crus, et si vous n’êtes pas immunisée je vous conseille de bien laver vos légumes et de faire vos jus maison !)

Si vous voulez tester je vous propose le code promo GreenMarineYumi chez YUMI qui vous donnera 10% de réduction sur votre commande.

Pour les nausées foncez sur le shot de gingembre !

 

Crédit photo : Amélie Tauziede pour Yumi 

Post a Comment